Ce site utilise les cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Découvrez le Fil Info n°22 des Affaires publiques

Pour tout savoir des actions d’influence du barreau de Paris, retrouvez le Fil Info n°22 des Affaires publiques en cliquant ici.

 

Au sommaire cette semaine :

Emmanuel Macron et Christiane Taubira se sont exprimés, à la Mutualité, devant les avocats parisiens, lors de la 1ère Université d’Hiver du barreau de Paris et de la Rentrée Solennelle

Le député Dominique Raimbourg formule 24 recommandations sur les modalités d’application de l’encellulement individuel

Lire la suite...

Ce qu’Emmanuel Macron a dit aux avocats parisiens

Paris, le 12 décembre 2014 - Soucieux de faire acte de médiateurs entre les avocats et le gouvernement, Pierre-Olivier Sur, bâtonnier de Paris, et Laurent Martinet, vice-bâtonnier avaient invité ce matin Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, à la Mutualité, à l’occasion de l’Université d’Hiver du barreau de Paris. L'occasion, pour le ministre et pour la première fois devant un public d'avocats, de préciser son projet de réforme.

Lire la suite...

Dernière minute : Emmanuel Macron et Christiane Taubira le 12/12 à la Mutualité

Nous connaissons les inquiétudes de beaucoup d'entre vous face au projet de loi dit « Macron ».
Nous avons demandé à Monsieur le ministre Emmanuel Macron de venir s’exprimer devant les avocats parisiens, le vendredi 12 décembre à 9h30 à la Mutualité, dans le cadre de notre Université d’hiver. Ce dernier a accepté notre invitation.

Lire la suite...

Université d'hiver : Clôture de la journée par le président Jean-Michel Hayat

Retrouvez l'allocution de Jean-Michel Hayat, président du tribunal de grande instance de Paris, à l'occasion de la clôture de la première journée de l'Université d'hiver du barreau de Paris, sur le thème : "Secret et écoutes", en cliquant ici.

Grève et manifestation : la position du barreau de Paris

Paris, le 3 décembre 2014 - Ce 2 décembre, le Conseil de l’Ordre a décidé, à l’unanimité moins quatre voix, qu’il n’appellerait pas le barreau de Paris à manifester contre le projet de loi Macron.

Lire la suite...