Ce site utilise les cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Actualités

Cotisations et protections sociales : 3 bonnes nouvelles pour les avocats

Le barreau de Paris obtient du gouvernement des allègements de charges significatifs pour les avocats et de nouvelles garanties pour le financement de leur régime de protection sociale.

Pour consulter le communiqué de presse cliquez ici.

 

 

Le barreau de Paris lance réseau Open Paris Bar, nouveau cercle de jeunes décideurs

Le barreau de Paris vient de lancer le réseau Open Paris Bar. Nouveau cercle de décideurs, l'Open Paris Bar est avant tout un lieu de rencontres au carrefour des sphères politiques, économiques, médiatiques, juridiques et culturelles.

Il s'agit de mettre en relation une nouvelle génération d'avocats avec les acteurs publics en devenir.

Le barreau de Paris met ainsi à disposition ce lieu d'échanges afin que chacune et chacun puisse l'enrichir, l'animer et l'utiliser pour construire des projets, des décisions et des réformes. L'Open Paris Bar se réunira tout au long de l'année, sous différents formats (rencontres, débats, dîners, auditions) afin que ses membres, puissent s'enrichir mutuellement de leurs diverses compétences et expertises.

Pour la première rencontre qui aura lieu ce soir à 19h30 au Palais de Justice, à la Bibliothèque de l'Ordre des avocats de Paris, l'Open Paris Bar propose un débat autour du thème « État, politique, médias : l'exercice du pouvoir, nouvelle génération ? » auquel chacun pourra prendre part avec, pour principaux témoins, un collaborateur de l'Élysée, un cadre d'un parti politique et un journaliste d'une chaîne d'informations en continue.

 

Discours de politique générale du Premier ministre

Retrouvez l'intégralité du discours de politique générale du Premier ministre.

 

Nouveau gouvernement : Le barreau de Paris fait valoir ses priorités

Pierre-Olivier Sur et Laurent Martinet, bâtonnier et vice-bâtonnier de Paris ont tenu à féliciter
Christiane Taubira dès l’annonce de la composition du gouvernement, pour son maintien au
poste de Garde des Sceaux.
Pour faire face à la crise de confiance démocratique, le Garde des Sceaux doit être « l'avocat des
libertés publiques », selon Pierre-Olivier Sur. Pour le barreau, il est essentiel que la Chancellerie
puisse jouer son rôle d'alerte et de contrôle contre les mesures liberticides.
Le barreau de Paris sera particulièrement attentif à la réforme de la procédure pénale et
notamment la transposition des directives européennes. Il est par ailleurs nécessaire d’avancer sur
le secret professionnel des clients de l'avocat.
Les avocats du barreau de Paris seront par ailleurs très attentifs à ce que le pacte de responsabilité
puisse bénéficier aux entrepreneurs individuels comme aux autres acteurs économiques : ainsi que
l’a promis le Président de la République, il faut revoir la question des cotisations familiales qui
étouffent les structures d’exercice.
Cliquez ici pour consulter l’intégralité du communiqué.

 

Mairie de Paris : les adjoints et les délégués

Le 5 avril dernier, les 163 membres du Conseil de Paris ont élu Anne Hidalgo Maire de Paris. L'exécutif de la capitale se
compose en plus du Maire, de 21 adjoints et 5 délégués dont 3 sont des avocats inscrits au barreau de Paris, Patrick Klugman, maire adjoint aux relations internationales et à la francophonie, Laurence Goldgrab, conseillère déléguées aux entreprises culturelles et Nawel Oumer, conseillère déléguée à la petite enfance et à la protection de l’enfance. Notons que Pauline Véron,adjointe à la démocratie locale, vie citoyenne, a été avocate au barreau de Paris.

Jean-Louis Missika, maire adjoint à l’urbanisme, l’architecture, projets du Grand Paris, développement économique et attractivité, devrait devenir le référent pour l'exercice professionnel des avocats de la capitale.

Retrouvez ici l'intégralité des adjoints à la Mairie de Paris.

 

Municipales 2014: les candidats à la Mairie de Paris répondent aux questions des avocats parisiens

A la veille des élections municipales, l’Ordre des avocats de Paris a souhaité connaître la position des candidat(e)s à la Mairie de Paris sur des sujets intéressant au premier plan les avocats parisiens : Paris, ville d’accueil des professionnels du droit, le Palais de Justice et l’accès au droit.

Réalisé à l’initiative de la commission des Affaires publiques de l’Ordre des avocats de Paris, ce questionnaire est le reflet des préoccupations des 26 000 avocats parisiens, professionnels engagés au quotidien pour une justice efficace et citoyens responsables.

Découvrez l’ensemble des réponses des candidat(e)s en cliquant ici.