Ce site utilise les cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Présentation et missions

M. Laurent Martinet, vice-bâtonnier de l'OrdreLaurent Martinet, 48 ans

Avocat au barreau de Paris depuis 1991.

Maître de Conférence à Sciences-Po (1998-2008).

Membre du Conseil de l’Ordre (2008-2010).

Secrétaire de la Commission Internationale (2010).

Conseiller du bâtonnier aux affaires internationales (2011).

Membre de Droit et Procédure.

Associé du cabinet Jones Day.

 

L’élection du vice-bâtonnier

Le vice-bâtonnier est élu avec le bâtonnier pour la durée du mandat de celui-ci.
Il est juridiquement membre du Conseil de l’Ordre (article 3 du décret du 14 octobre 2009). En cas d’empêchement définitif du bâtonnier, il lui appartient de terminer le mandat de celui-ci sans qu’il y ait lieu à de nouvelles élections (article 7 Loi 2011/331 du 28/03/2011).

Les missions du vice-bâtonnier

Outre ses missions propres, il a vocation à remplacer le bâtonnier lorsque celui-ci est empêché.
Il lui est délégué un certain nombre de charges spécifiques, variables selon ses compétences.