Ce site utilise les cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Conférence des avocats du barreau de Paris

conference-du-stage

La Conférence : douze Secrétaires, trois missions

  • Promotion 2015

  • 1er Secrétaire : M. Alexandre LUC-WALTON
  • 2ème Secrétaire : Mme Cosima OUHIOUN
  • 3ème Secrétaire : M. David APELBAUM
  • 4ème Secrétaire : M. Louis-Romain RICHÉ
  • 5ème Secrétaire : M. Serge MONEY
  • 6ème Secrétaire : Mme Sophie REY
  • 7ème Secrétaire : M. Matthieu JUGLAR
  • 8ème Secrétaire : M. Joseph HAZAN
  • 9ème Secrétaire : Mme Negar HAERI
  • 10ème Secrétaire : Mme Clémence WITT
  • 11ème Secrétaire : M. Edward HUYLEBROUCK
  • 12ème Secrétaire : M. Matthieu CHAVANNE

La Conférence est un organe collégial composé de douze jeunes avocats élus par leurs pairs. Si son mode de fonctionnement a évolué, elle remplit, depuis près de deux siècles, trois missions essentielles :

La défense pénale

La défense pénale constitue la mission principale de la Conférence et la justification de son existence.

Au fil des années, les promotions de Secrétaires se sont attachées à intervenir, de manière désintéressée, partout où le respect des droits de la défense exigeait la présence d'un conseil qui, souvent, ne pouvait être prévenu à temps.

Tous les jours, par roulement, trois Secrétaires assurent une permanence pénale. Les Secrétaires plaident ainsi les dossiers de renvoi devant la 23ème Chambre du Tribunal Correctionnel de Paris, Chambre des Comparutions Immédiates. Défense d'urgence, le Secrétaire de permanence intervient aux côtés des prévenus qui n'ont pu, malgré le renvoi ordonné par le Tribunal lors de la première comparution, désigner un avocat de leur choix ou disposer d'un avocat préalablement commis d'office.

La Conférence prend en charge les débats contradictoires devant les juges d'instruction de permanence et, s'il est saisi, devant le juge de la liberté et de la détention, lorsque les faits reprochés au mis en examen, qui souhaite un avocat commis d'office, sont de nature criminelle. 

Enfin, les Secrétaires assurent une permanence quotidienne au Pôle Financier de la Rue des Italiens (Antenne du Palais de Justice où sont instruites les affaires financières) pour assurer les débats contradictoires des déférés qui peuvent avoir besoin d'un avocat d'office. 

Par ailleurs, l'assistance d'office des accusés devant la Cour d'Assises constitue une mission primordiale de la Conférence. C'est l'une des justifications d'un Concours qui met en avant la force de conviction et la capacité d'adaptation des Secrétaires : appelées Assises Expresses, un Secrétaire se voit confier, à quelques jours de l'audience, la défense d'un accusé dépourvu, au dernier moment, de conseil et souhaitant se voir désigner un avocat commis d'office.

Ainsi, les douze Secrétaires forment le "noyau dur" d'une défense d'urgence et d'une défense assistée dont se charge le jeune barreau dans son ensemble.


CONFERENCE02La représentation du jeune Barreau parisien

La Conférence représente le jeune barreau parisien tant en France, qu'à l'étranger. Les secrétaires sont ainsi amenés à participer aux rentrées judiciaires, en particulier celles de Bruxelles et de Montréal. Ces voyages sont à la fois l'occasion d'accompagner le Bâtonnier ou un membre du Conseil de l'Ordre pour représenter le barreau de Paris mais également de nouer ou de maintenir les contacts nécessaires qui doivent exister entre les barreaux notamment francophones.


Enfin, la Conférence a également créé des liens avec les Conférences des autres barreaux français et celle des avocats au Conseil d'Etat et à la Cour de Cassation, pour favoriser une synergie nécessaire entre les jeunes avocats français. 

La Conférence contribue ainsi pleinement à l'ouverture et au renom du Barreau de Paris, par sa présence lors de rencontres nationales et internationales, comme par les manifestations qu'elle organise à Paris.

L'organisation et l'animation du concours de la Conférence 
Les douze Secrétaires de la Conférence, sous la responsabilité du 11ème d'entre eux, assurent l'organisation et l'animation du concours de la Conférence, à l'issue duquel ils éliront la nouvelle promotion de Secrétaires. 

Chacun des Secrétaires se voient ainsi confier l'organisation de deux séances du premier tour du concours, au cours desquelles ils convient un invité, souvent du monde judiciaire, et présentent un rapport sur les deux sujets proposés aux candidats (les sujets sont affichés au Palais, publiés dans le Bulletin et mis en ligne sur le site www.laconference.net). Deux tours sont ensuite organisés en septembre et en octobre chaque année afin de désigner les douze Secrétaires qui leur succéderont.

Les Secrétaires organisent également une simulation du concours, plus fantaisiste, la Conférence Berryer. Dépourvue d'enjeu, la Conférence Berryer est l'occasion d'une joute oratoire en présence d'une notabilité politique ou artistique.

La Conférence, par son concours, assure ainsi, depuis plus de deux siècles, son renouvellement et sa pérennité.

Site de La Conférence
conf-logo